Court-Circuit: Le retour du miel de Jérémie

Jérémie
Je suis ravi de vous proposer à nouveau cette année ma petite production de miel.
Pour rappel, voici un descriptif rapide de mon activité :
J’ai 50 ruches fixes (pas de transhumance) localisées, d’une part, sur le Causse du Larzac dans le département de l’Aveyron (850 m d’altitude) et, d’autre part, sur le Causse de Pompignan dans l’Hérault (300 m d’altitude).
J’attache une grande importance à la localisation de mes ruchers. Ces derniers sont en effet situés dans des secteurs où les milieux naturels dominent, le plus à l’écart possible des pollutions et notamment des cultures conventionnelles.
Le miel du Larzac correspond ainsi majoritairement à des pelouses sèches caussenardes très diversifiées d’un point de vue floristique (parcours de brebis et de vaches Aubrac). Quelques cultures fourragères, majoritairement conduites en agriculture biologique, sont présentes à proximité de certains ruchers (sainfoin et trèfles surtout). Les abeilles, capables de faire plusieurs kilomètres pour aller chercher le nectar, visitent également les pentes sauvages de la vallée de la Dourbies.
Selon les ruchers, et surtout les années, les nectars dominants sont le thym, le serpolet, le Dorycnium (appelé Badasse par chez nous) et le Sainfoin. On y trouve aussi du buis, des trèfles, des lotiers, des centaurées, des sedums, des chardons, des mélilots, de l’amélanchier, du cornouiller, de la sauge, du lierre …
Il s’agit d’un miel clair, ambré à la récolte et devenant jaune pâle après cristallisation. Cette dernière est très fine, ce qui fait que le miel présentera une texture crémeuse bien typique. Il s’agit d’un miel doux en bouche, avec des saveurs florales soutenues. Il se conserve très bien.
IMG_2371-2_reduite
Le miel des garrigues du nord de l’Hérault est, comme son nom l’indique, un miel de garrigue ;-). Il n’y a aucune culture aux alentours. Les plantes mellifères dominantes sont, encore une fois, le thym et le dorycnium. Sont également présents en abondance le Genêt scorpion, le romarin, la sarriette, l’aphyllanthe, le buis, le Laurier-tin, l’alaterne, l’asphodèle …
Il s’agit d’un miel plus puissant que celui du larzac, qui dégage de nettes effluves aromatiques et une saveur assez soutenue. Il présente une robe ambrée assez sombre, qui deviendra plus pâle à  la cristallisation.
N’effectuant qu’une récolte par an, il s’agit de miels “toutes fleurs”.  Ayant récolté au début du mois de septembre, le miel est aujourd’hui liquide. Il va néanmoins assez vite cristalliser et prendre une couleur plus claire.
L’année 2017 est particulièrement médiocre en ce qui concerne la production de miel. Ceci étant du, en grande partie, aux conditions météo au niveau de mes ruchers (gelées tardives, et été particulièrement sec !). J’ai donc très peu de miel à proposer (le tiers de récolte d’une année ‘normale’ !), et le stock sera vite écoulé …
Je vous propose les conditionnements et prix suivants :
Miel du Causse du Larzac et des pentes sauvages de la vallée de la Dourbies :
Pot de 1 kg à 15 euros.
Pot de 500 g à 9 euros.
Pot de 250 g à 5 euros.
Au regard des quantités extraites, j’ai très peu de pots d’un kilo et de 250 g.
Miel des garrigues du nord de l’Hérault :
Pot de 500 g à 9 euros.
Si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à me contacter par mail ou téléphone : 06 62 30 19 85 / jefevrier@gmail.com
Vous pouvez dès à présent réserver/passer commande par le biais de ce formulaire en ligne : https://docs.google.com/forms/d/1V8TG_zqx-OgKyu-TiIYnf03DKsO4ayOQ-znaRANaZBc/prefill 
Si vous êtes sur Castries ou Sussargues, je peux venir vous livrer la commande un soir ou matin dans la semaine. Sinon, je vous propose de venir chercher votre miel à mon domicile après prise de rendez-vous.
Merci d’en parlez autour de vous si vous appréciez le produit ! 🙂
Pour celles et ceux qui auraient un compte facebook et qui souhaiteraient être tenus informés de mon activité (dates prochaines de récolte, ruchers au fil des saisons, …), je viens de créer une page dédiée à mon activité que j’essaierai d’alimenter au fur et à mesure (faible fréquence de post).
N’hésitez-pas à vous abonner ! –> http://bit.ly/2z8ZTcf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *